Dispositif ULIS

Tous les articles (14)
  • Blanche-Neige et la chute du mur de Berlin II

    Par COORDO ULIS, publié le vendredi 2 juin 2017 13:28 - Mis à jour le vendredi 2 juin 2017 13:28

    Dans la pièce de théâtre Blanche-Neige ou la chute du mur de Berlin, les comédiens font les doublages, c'est à dire les paroles des acteurs.

    Deux comédiens font les 14 voix des personnages du film. Ils changent leur voix, jouent avec en fonction des personnages.

    La comédienne interprète la voix de Blanche, d'Élisabeth et de la mère. Le comédien fait la voix d'Abdel, du père, du commissaire et de ses collègues, de la victime, de la radio et de la télé, du chef de cabine, du professeur et du miroir.

    Sur la droite de la scène, les musiciens jouent la bande-originale en live avec les instruments de musique.

    Deux comédiens faisaient les bruitages grâce à des objets.

    Par exemple, le sèche-cheveux servait à faire le bruit du décollage de l'avion.

    Un comédien tapait sur une plaque de métal pour avoir le bruit de l'orage .

    Pour donner l'impression des bruits de pas dans la forêt, la comédienne marchait sur un sac poubelle.

    Il y avait pour faire les bruits des clés, un tiroir-caisse, un anorak pour la fermeture éclair, une assiette, un tissu, un réveil, un jeu Dr Maboul, un interrupteur.

    Un tapis roulant était à gauche de la scène et permettait de distribuer les objets aux comédiens.

    Il y a avait quatre pupitres sur la scène, un pour chaque comédien, avec un écran sur chaque pupitre.

    Sur l’écran il y avait le film de Blanche-Neige ou la chute de Berlin.

    L’écran sur le pupitre servait à savoir quand c'était à eux de jouer leur doublage ou leur bruitages.

    Les élèves d'ULIS

    (Rédaction collective)

     

  • Blanche-Neige et la chute du mur de Berlin

    Par COORDO ULIS, publié le vendredi 2 juin 2017 13:22 - Mis à jour le vendredi 2 juin 2017 13:22

    C'est l'histoire d'une adolescente de 15 ans, Blanche, qui habite dans un royaume : un HLM à Berlin. Elle a un animal de compagnie, Moustache, un rongeur. Elle vit avec sa belle-mère, Élisabeth parce que son père est parti dans un cirque en Russie et sa mère est morte à sa naissance.

    Durant son enfance, Blanche était complice avec Élisabeth mais petit à petit Blanche s'écarte de sa belle-mère qui trouve cela étrange.

    Un soir, Élisabeth parle avec son miroir. Au même moment, il y a un orage. Blanche se réveille et surprend sa belle-mère en train de parler au miroir qui lui annonce que Blanche est la plus belle du royaume. La belle-mère sort de la salle de bain après s'être coupé une mèche de cheveux, les ciseaux à la main. Blanche est effrayée et fuit.

    Le lendemain elle attend que sa belle-mère parte au travail pour rentrer récupérer quelques affaires et Moustache. Elle va alors s'installer dans les bois.

    Élisabeth, de retour chez elle, s'aperçoit que Moustache n'est plus là et va au commissariat pour expliquer la fugue de sa belle-fille. Pendant l'entretien le commissaire reçoit un appel : des nains de jardin disparaissent.

    Plus tard, Blanche retourne chez elle et téléphone à son ami Abdel pour qu'il la rejoigne avec des bottes. Dans la cuisine, elle aperçoit un carton qui lui destiné : ce sont 16 pommes d'amour envoyées par son père pour son anniversaire, en avance. De retour dans les bois, elle croise le commissaire qui est en train de chasser, son fusil à la main il profite de sa balade pour retrouver Blanche car il a découvert que c'est elle la voleuse des nains de jardin.Alors qu'il doit lui lire un message d'Élisabeth, il voit un lapin, le vise et le tue. Blanche apeurée, s'enfuit. Le soir, elle lit la lettre de son père et apprend que sa mère n'est pas morte mais qu'elle est partie acr elle avait peur d'élever sa fille alors qu 'elle était très jeune. Comme elle est triste, elle mange les seize pommes d'amour et s'évanouit car elle a avalé une bouchée de travers.

    Abdel, pour la rejoindre, marche dans la boue alors qu'il a oublié ses bottes. Sa plus grande peur est de se faire disputer par sa mère. Lorsqu'il arrive à la tente, il voit Blanche inconsciente.

    Il décide de lui faire du bouche a bouche pour la réanimer et Blanche se réveille brusquement en crachant des morceaux de pomme.

    Abdel tente de la rassurer et veut la convaincre de rentrer chez elle. Il ne réussit pas et part en laissant Blanche dans les bois de rentrer chez elle il ne réussit pas et part en laissant Blanche dans les bois.

    Un soir Élisabeth regarde la télévision et voit la destruction dur mur de Berlin. Elle veut elle aussi détruit le mur qui la sépare de Blanche. Elle va donc la retrouver dans les bois et elles reviennent a l'appartement. Ensemble, elles détruisent le miroir avec un marteau.

    Rédaction collective par les élèves d'ULIS

  • Entre rêve et réalité

    Par COORDO ULIS, publié le mercredi 7 décembre 2016 15:51 - Mis à jour le mercredi 7 décembre 2016 15:51

    Nous sommes allés au Volcan le 22 novembre 2016 pour voir le spectacle de Don Quichotte avec les troisièmes et quatrièmes SEGPA .

    Nous avons pris le tramway B du réseau LIA, direction la plage. Nous sommes descendu à l'hôtel de ville. Nous avons marché 5 minutes sous les arcades de la Rue de Paris et nous sommes arrivés au Volcan. Ces arcades font partie de l'architecture Perret.

    Le roman Don Quichotte à été écrit par Miguel de Cervantès il y a environ 400 ans. La mise en scène a été faite par Anne-Laure Liégeois.

    Sur scène, il y avait beaucoup de personnages (Don Quichotte, Sancho, la princesse, des chevaliers, la paysanne, le dragon, les marchands, le paysan et l'enfant) mais seulement 3 acteurs qui avaient les rôles principaux.

    Un jour, le chevalier Don Quichotte réveille son acolyte Sancho pour partir à l'aventure. Don Quichotte, en réalité, n'est pas un chevalier. Il a des hallucinations. Par exemple, il tue un troupeau de moutons parce qu'il croit que c'est une horde de chevaliers.

    Ensuite, il confond les moulins avec des géants. Et puis il imagine que les chaises sont un cheval et une mule.

    Pendant leur voyage, ils croisent un enfant qui se fait fouetter par un paysan. Il décide de défendre l'enfant et menace le paysan. Mais comme Don Quichotte n'est pas un chevalier, le patron  n'a peur et fouette de nouveau l'enfant dès que Don Quichotte repart.

    Aussi, Don Quichotte est amoureux d'une princesse qui n'existe pas puisque c'est une paysanne.

    Le roman Don Quichotte a donné lieu à l'expression  «se battre contre des moulins à vent. » qui signifie mener des batailles contre des ennemis ou des difficultés imaginaires.

    Le spectacle nous a plu parce que c était un spectacle drôle et car les acteurs imitaient bien les animaux. Il y avait aussi le passage quand Sancho apprend à écrire car il associe chaque lettre à quelque chose (r comme un tabouret, n comme un pont , s comme un serpent). Il y avait beaucoup d'humour .

    C'était impressionnant parce que les cascades étaient bien faites . Les personnages jouaient leur rôle intensément .On à vu des costumes qu'on a pas l'habitude de voir. Par exemple les robes de princesse.

     

    Les élèves d'ULIS

     (Rédaction collective)

  • L'ULIS en scène

    Par COORDO ULIS, publié le vendredi 25 novembre 2016 15:45 - Mis à jour le mercredi 7 décembre 2016 15:33

     On a commencé le projet Théâtre en janvier avec Madame Dudoret. Elle venait un mercredi sur deux; quand elle n'était pas là on répétait avec la professeure.

    On a interprété deux contes: Le chacal et la queue des animaux. Nous avons nous -même écrit les scripts à partir des contes (pas de dramaturge ). Les adultes et les élèves ont fait la mise en scène ensemble .

    Pour cela on répétait en salle Mozart et on a eu des décors crées par les 3ème SEGPA . On avait des accessoires pour les costumes (pas de masque.) Au début , on utilisait le texte mais à la fin on en avait  plus besoin. Tout le monde connaissait son rôle et pouvait donner la réplique .  Il fallait bien écouter ses camarades pour réussir le dialogue .Il faillait faire attention aux gestes (notés dans le script en italique: didascalies ), aux déplacements et à l'élocution .On a fait deux fois le spectacle . Un fois devant un public de notre âge et une autre fois avec des personnes âgées .Mme Robert et Mme Diawara nous ont aidés dans les coulisses .

    Le projet nous a plus mais ce n'était pas toujours facile , car il a fallu beaucoup de temps pour être à l'aise. Jouer, être comédien c'est magique !

    Si vous voulez, vous pouvez compléter la grille suivante avec le vocabulaire du Théâtre (mots soulignés dans notre article.)

    Horizontalement

    1. Ensemble des objets qui se trouvent sur scène pour créer une atmosphère

    3. Accessoire cachant le visage permettant d'endosser un rôle

    6. Personne réelle qui écrit des pièces de théâtre

    10. Ensemble des répliques d'un personnage dans une pièce

    11. Partie d'un théâtre situé de chaque côté et en arrière de la scène

    13. Division d'un acte entre l'entrée et la sortie d'un personnage

    Verticalement

    2. Personne réelle qui interprète un rôle

    4. Ce qui est présenté au regard du public

    5. Ensemble des spectateurs qui assistent à une pièce théâtrale

    6. Echange entre deux personnages

    7. Manière dont un personnage s'exprime

    8. Texte prononcé sans interruption par un même personnage au cours d'un dialogue

    9. Note à l'intention des comédiens donnant des indications d'action, de ton, de mimique, de geste ou dedéplacement

    12. Transposition pratique du scénario

  • La Friche

    Par COORDO ULIS, publié le vendredi 25 novembre 2016 16:00 - Mis à jour le vendredi 25 novembre 2016 16:00

    Mardi 28 juin les élèves d' ULIS sont partis en sortie scolaire au centre ville à la Friche située place Danton.

    Les élèves étaient accompagnés par Mme Réaux, Mme Diawara et Mme Bentaleb.

    Le trajet s'est fait en tramway. Le départ a eu lieu a 9h15.

    Nous nous sommes arrêtés à l'arrêt Université et le soleil resplendissait.

    Mathilde nous a accueillis et nous a présenté l'exposition.

    Avant, ce local était un groupe d' appartements et aussi un garage qui ensuite a été laissé à l'abandon. C'est donc un endroit désaffecté d'où le nom La Friche.

    Ce local sera démoli.

    Trente artistes de l'association les Amarts ont décidé de mettre en valeur ce local. Ils travaillaient depuis 3 mois bénévolement sur ce projet . Les artistes travaillent pour le plaisir.

    L'inauguration a eu lieu le 4 juin 2016.Les entrées sont gratuites .

    Une fois la présentation faite, nous avons commencé les activités. Pour cela, il fallait avoir un bon sens de l'orientation car on devait se repérer grâce au plan.

    Nous avons fait un petit jeu sur des bandes avec des images projetées.

    Après nous avons pu poser des questions.

    Benjamin ( 3éme2)

    Clément ( 4éme4 )

     

Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs