Dispositif ULIS

Tous les articles (17)
  • GRAMI

    Par COORDO ULIS, publié le jeudi 5 juillet 2018 11:48 - Mis à jour le jeudi 5 juillet 2018 12:02
  • Aussi loin que la lune

    Par COORDO ULIS, publié le jeudi 5 juillet 2018 11:58 - Mis à jour le jeudi 5 juillet 2018 12:01
  • LaBaOula

    Par COORDO ULIS, publié le jeudi 5 juillet 2018 11:55 - Mis à jour le jeudi 5 juillet 2018 11:55
  • Blanche-Neige et la chute du mur de Berlin II

    Par COORDO ULIS, publié le vendredi 2 juin 2017 13:28 - Mis à jour le vendredi 2 juin 2017 13:28

    Dans la pièce de théâtre Blanche-Neige ou la chute du mur de Berlin, les comédiens font les doublages, c'est à dire les paroles des acteurs.

    Deux comédiens font les 14 voix des personnages du film. Ils changent leur voix, jouent avec en fonction des personnages.

    La comédienne interprète la voix de Blanche, d'Élisabeth et de la mère. Le comédien fait la voix d'Abdel, du père, du commissaire et de ses collègues, de la victime, de la radio et de la télé, du chef de cabine, du professeur et du miroir.

    Sur la droite de la scène, les musiciens jouent la bande-originale en live avec les instruments de musique.

    Deux comédiens faisaient les bruitages grâce à des objets.

    Par exemple, le sèche-cheveux servait à faire le bruit du décollage de l'avion.

    Un comédien tapait sur une plaque de métal pour avoir le bruit de l'orage .

    Pour donner l'impression des bruits de pas dans la forêt, la comédienne marchait sur un sac poubelle.

    Il y avait pour faire les bruits des clés, un tiroir-caisse, un anorak pour la fermeture éclair, une assiette, un tissu, un réveil, un jeu Dr Maboul, un interrupteur.

    Un tapis roulant était à gauche de la scène et permettait de distribuer les objets aux comédiens.

    Il y a avait quatre pupitres sur la scène, un pour chaque comédien, avec un écran sur chaque pupitre.

    Sur l’écran il y avait le film de Blanche-Neige ou la chute de Berlin.

    L’écran sur le pupitre servait à savoir quand c'était à eux de jouer leur doublage ou leur bruitages.

    Les élèves d'ULIS

    (Rédaction collective)

     

  • Blanche-Neige et la chute du mur de Berlin

    Par COORDO ULIS, publié le vendredi 2 juin 2017 13:22 - Mis à jour le vendredi 2 juin 2017 13:22

    C'est l'histoire d'une adolescente de 15 ans, Blanche, qui habite dans un royaume : un HLM à Berlin. Elle a un animal de compagnie, Moustache, un rongeur. Elle vit avec sa belle-mère, Élisabeth parce que son père est parti dans un cirque en Russie et sa mère est morte à sa naissance.

    Durant son enfance, Blanche était complice avec Élisabeth mais petit à petit Blanche s'écarte de sa belle-mère qui trouve cela étrange.

    Un soir, Élisabeth parle avec son miroir. Au même moment, il y a un orage. Blanche se réveille et surprend sa belle-mère en train de parler au miroir qui lui annonce que Blanche est la plus belle du royaume. La belle-mère sort de la salle de bain après s'être coupé une mèche de cheveux, les ciseaux à la main. Blanche est effrayée et fuit.

    Le lendemain elle attend que sa belle-mère parte au travail pour rentrer récupérer quelques affaires et Moustache. Elle va alors s'installer dans les bois.

    Élisabeth, de retour chez elle, s'aperçoit que Moustache n'est plus là et va au commissariat pour expliquer la fugue de sa belle-fille. Pendant l'entretien le commissaire reçoit un appel : des nains de jardin disparaissent.

    Plus tard, Blanche retourne chez elle et téléphone à son ami Abdel pour qu'il la rejoigne avec des bottes. Dans la cuisine, elle aperçoit un carton qui lui destiné : ce sont 16 pommes d'amour envoyées par son père pour son anniversaire, en avance. De retour dans les bois, elle croise le commissaire qui est en train de chasser, son fusil à la main il profite de sa balade pour retrouver Blanche car il a découvert que c'est elle la voleuse des nains de jardin.Alors qu'il doit lui lire un message d'Élisabeth, il voit un lapin, le vise et le tue. Blanche apeurée, s'enfuit. Le soir, elle lit la lettre de son père et apprend que sa mère n'est pas morte mais qu'elle est partie acr elle avait peur d'élever sa fille alors qu 'elle était très jeune. Comme elle est triste, elle mange les seize pommes d'amour et s'évanouit car elle a avalé une bouchée de travers.

    Abdel, pour la rejoindre, marche dans la boue alors qu'il a oublié ses bottes. Sa plus grande peur est de se faire disputer par sa mère. Lorsqu'il arrive à la tente, il voit Blanche inconsciente.

    Il décide de lui faire du bouche a bouche pour la réanimer et Blanche se réveille brusquement en crachant des morceaux de pomme.

    Abdel tente de la rassurer et veut la convaincre de rentrer chez elle. Il ne réussit pas et part en laissant Blanche dans les bois de rentrer chez elle il ne réussit pas et part en laissant Blanche dans les bois.

    Un soir Élisabeth regarde la télévision et voit la destruction dur mur de Berlin. Elle veut elle aussi détruit le mur qui la sépare de Blanche. Elle va donc la retrouver dans les bois et elles reviennent a l'appartement. Ensemble, elles détruisent le miroir avec un marteau.

    Rédaction collective par les élèves d'ULIS

Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs